• Exposition « Chercher des noises? »

Chercher des noises ?

27.08.2011 – 15.10.2011

Un projet d’exposition dans le cadre d’ U.ZN 2011

Chercher des noises [expression] – provoquer une querelle.

Ex: 1- On avait bien pensé quelquefois à leur chercher des

noises et à les contraindre au combat individuel. Mais ils ne se séparaient pas, […].

(Louis Pergaud, Deux Veinards, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)

En 1690, Antoine Furetière (lexicographe français) note: « noise désignait autrefois toutes sortes de bruits, y compris le bruit agréable fait par les violons à une noce, et que l’on disait “faire noise” en bonne part au sens de « se réjouir ». » 

Jouant sur ce double sens, l’exposition Chercher des noises? interroge la position de l’Usine au sein de la cité et revient sur l’histoire de ce bâtiment, destiné au dégrossissage de l’or au 19ème siècle, devenu aujourd’hui l’un des derniers bastions de la culture alternative genevoise.

Ce projet d’exposition explore les archives de l’Usine depuis sa création. Se séparant en deux parties, La Tour du Son, le Café des Rumeurs et l’Espace sérigraphie, Chercher des noises ? s’approprie l’histoire de ce bâtiment afin de mieux donner à voir ses origines et ses buts.

Il s’agit en effet de montrer la diversité de l’Usine au delà des clichés, allant de la naissance d’États d’Urgences dans les années 80 à aujourd’hui, en revenant sur le contexte historique et urbanistique du bâtiment depuis sa naissance au XIXème siècle.

Le Café des Rumeurs présente les archives de l’Usine sous forme de journaux dans un espace café. Imprimés en plusieurs exemplaires et distribués dans l’espace, ils sont le résultat d’une sélection d’articles de presse, d’affiches, flyers et documentation officielle et officieuse de l’histoire de l’Usine et des associations de hier et d’aujourd’hui.

Le Café des Rumeurs accueille aussi les Les gens de L’Usine (2011) d’Isabelle Meister/Azzurro-Matto, qui nous montrent les visages de l’Usine, ceux des personnes qui s’engagent et soutiennent ce projet culturel.

La Tour du Son est un parcours sonore associé à des images d’archive qui évoquent l’histoire du bâtiment et ses transformations urbanistiques et sociales par l’approche du bruit qui s’est produit autour de ce lieu tout au long des différentes époques. Cette expérience sonore commence à la sortie du Café de Rumeurs et accompagne le public jusqu’à l’entrée de la terrasse installée sur le toit de l’Usine. La Tour du bruit se compose de sons sélectionnés parmi les archives de l’Usine, de sons enregistrés sur place et d’autres rumeurs extraites du web.

Sérigraphie. Enfin, chaque week-end, au cours des sept semaines d’exposition, un coin sérigraphie est installé dans l’espace du café et propose à chaque fois une sélection d’images d’archives différentes à imprimer en live sur des t-shirts disponibles sur place ou sur les tissus amenés par le public.

Ce système d’exposition fragmenté et participatif offre une large diffusion des documents fondamentaux de l’Usine en dehors de celle-ci, permettant aux spectateurs de s’approprier des morceaux de son histoire et mettant en évidence les nombreuses productions culturelles de ce lieu.

Valérie Anex, Daniel Barney, Hannah Entwisle, Bénédicte Le Pimpec, Francesco Russo.

Informations et renseignements:

http://uzn.usine.chuzn@usine.ch – +41 78 714 97 40

Et du 27 août au 15 octobre (voir programme)  U-Archive !

Rejoignez-nous avec vos t-shirts et vos sacs pour partager, parcourir et faire circuler les 22 ans d’histoire et de lutte pour la culture!

U-Archive est un événement satellite de l’exposition « Chercher des noises ? » présentée durant U.ZN. Ce projet performatif a pour but de faire circuler les archives de l’Usine grâce à la participation active du public.

De la création d’Etat d’Urgence  jusqu’aux récentes manifestations pour le maintien des espaces culturels alternatifs Genevois, les archives sélectionnées permettent de mieux comprendre le rôle de l’Usine au sein de la citée.

Chaque semaine, une nouvelle image sélectionné par d’articles de journaux, affiches et autres documents racontant les étapes importantes de l’histoire de l’Usine sera sérigraphiée sur vos tee-shirts, sacs et autre tissus ; et cela pendant le huit semaines de la durée de l’exposition.

Infos pratiques :

Salle d’exposition au premier étage de la structure en échafaudage.

Usine – 4, Place des volontaires 1204 – Genève

Prix :

Prix libre pour l’impression (amener de t-shirts de couleur claire) 

10.- pour les T-shirts blancs en stock.